Observatoire Mondial des Droits de l'Homme


english version | version arabe
Examen Périodique Universel
Ce site trilingue (langues arabe, française et anglaise) est l’instrument principal de l’Observatoire mondial des droits de l’Homme. Il est dédié au nouveau mécanisme de l’Examen Périodique Universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies et renseigne sur la situation de la promotion et la protection des droits de l’homme à l’échelle de la planète. Il met à la disposition de ses usagers, étudiants et chercheurs, gouvernement et activistes des droits de l’homme, une banque de données concernant l’évaluation des politiques des 193 pays membres des Nations Unies, leur conformité ou non aux standards internationaux en matière des doits de l’homme (conventions, pactes, suivi des recommandations des organes de traités et procédures spéciales, mise à niveau des législations et des institutions nationales de promotion et de protection des droits de l’homme, etc.).

Entre 2008 et 2012, tous les pays membres des Nations Unies ont subi sans exception un même examen (même critères et même finalité) concernant leur politique de promotion et de protection des droits de l’Homme. Cet examen constitue la matière de ce site et notamment les quelques 20,000 recommandations qui ont été adressées aux États au terme de leur examen qui prend place au sein du Conseil des droits de l’Homme.

Ce site répertorie l’ensemble de ces recommandations et les classe par pays, thèmes et communautés. Il offre aussi des analyses relatives 1) au système onusien des droits de l’Homme et ses mécanismes – Organes de traités, Examen périodique universel et Procédures spéciales -2) à une sélection de pays et 3) au suivi du processus de mise en œuvre des recommandations au titre du deuxième cycle de l’EPU allant du 2012 au 2016.

Ce site requiert javascript et Adobe Flash Player 8 pour un affichage optimal.
Veuillez activer javascript dans vos options de sécurité et/ou installer Adobe Flash Player puis actualiser la page.
EPU : mise en oeuvre des recommandations
Que feront les États des recommandations formulées à  leur endroit par le Conseil des droits de l'homme ?

Ces dernières, selon les termes même du Conseil, « devraient être appliquées au premier chef par l'État intéressé ». Nous pensons que cette « application » est de nature contraignante dans la mesure o๠le cycle d'examens suivant (2012-2016), s'il a lieu, sera axé sur la mise en oeuvre de ces recommandations.

Notre site propose un suivi, par pays, de la mise en oeuvre (ou non) des recommandations reçues et acceptées par les États.

Sans cette mise en oeuvre, l'Examen périodique universel (EPU) et le Conseil des droits de l'homme, perdraient toute crédibilité et toute légitimité. Sans cette mise en oeuvre, la promotion et la protection effectives des droits de « tous les membres de la famille humaine » seraient niées absolument. En effet, les recommandations du Conseil expriment un consensus entre la communauté internationale et un pays donné concernant les besoins de protection des droits dans ce dernier. Le défaut d'agir est, en conséquence, un refus « éclairé » d'assurer la protection des droits fondamentaux.
Rechercher dans la base de données
UPR Watch TV
Bienvenue sur la plateforme de l'Observatoire de l'Examen périodique universel. Nous vous invitons à  nous faire connaître vos questions et à  partager vos analyses et commentaires. Cette plateforme est aussi la và´tre et celle de tous ceux qui, à  travers le monde, partagent les objectifs de la Déclaration universelle des droits de l'homme.



Cliquez ici pour découvrir notre chaîne Youtube.